HearingProTech

Equipements de protection individuelle, le nouveau règlement UE 2016/425 ce qui change pour les protections auditives

Le nouveau règlement applicable dès le 21 avril 2018 défini que les protections auditives passent en catégorie 3, plus exigeante cette dernière regroupe les EPI pouvant causer des préjudices très graves, notamment la mort ou des dommages irréversibles à la santé. Les certifications CE se feront suivant ce nouveau règlement à compter de cette date.

Ce qui change pour les entreprises utilisatrices

Pas grand chose en fait elles devront juste vérifier que leurs fournisseurs respectent bien ce règlement avec des certifications CE à jour, leur durée de validité est désormais limitée à 5 ans. Cette disposition permettra de faire le ménage sur des protecteurs certifiés au siècle dernier et toujours commercialisés alors que leur conception et méthodes de fabrication ont changées.

Ce qui change pour les fabricants

Une obligation de refaire certifier tous leurs produits dans les prochaines années et très rapidement pour les plus anciens. La mise en place de contrôles de production par un organisme notifié pour les fabricants n'ayant pas encore mis en place d'assurance qualité de type ISO 9001. Dans tous les cas l'interdiction de commercialiser des produits certifiés selon l'ancienne directive à compter du 21 avril 2019.

Ce qui change pour les distributeurs et les importateurs

L'obligation d'écouler leurs stocks avant le 21 avril 2023 pour les produits certifiés selon la Directive 89, ainsi que celle de faire certifier à leur nom propre un EPI déjà certifié par le fabricant mais pour lequel ils indiquent uniquement leurs coordonnées ainsi que leur propre référence en lieu et place de celles du fabricant, ils seraient alors considérés comme le fabricant du produit.


Laboratoire COTRAL ARTA GROUP inspear